Senior et forte chaleur : quelles précautions à prendre ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La période des fortes chaleurs sont éprouvantes pour ceux qui sont plus fragiles, et notamment pour les personnes âgées. Voici quelques conseils pour bien s’hydrater lorsque la température s’élève dangereusement.

Des seniors plus fragiles face à la chaleur

Lorsque surviennent les fortes chaleurs, il est important de veiller à s’hydrater tout au long de la journée. C’est d’ailleurs d’autant plus vrai pour les personnes âgées, bien plus vulnérables que les autres face à la canicule. Le souvenir de l’été 2003, est encore présent dans tous les esprits. Les fortes chaleurs estivales avaient emporté cette année-là pas moins de 15.000 personnes, dont une très grande majorité de seniors(1)

Les personnes âgées sont en effet particulièrement fragilisées par les changements de températures et notamment par l’élévation brutale de celle-ci. En outre, avec l’âge, la sensation de soif est moins facilement perceptible.

Enfin, le phénomène de transpiration, nécessaire à réguler efficacement la température du corps, est rendu plus difficile avec l’âge. Le système vasculaire des personnes âgées fonctionnant moins bien, le phénomène de transpiration est ralenti. Conséquence, la température du corps peut s’élever dangereusement, avec le risque de provoquer un malaise.

Pour toutes ces raisons, les conséquences des fortes chaleurs peuvent être désastreuses pour les personnes âgées et il est important de prendre les mesures nécessaires pour que leur hydratation soit suffisante, tout au long de la journée.

Seniors : quelques astuces pour rester au frais

Voici quelques réflexes à adopter pour rester bien au frais tout au long de la journée

  • Fermer les volets et les rideaux.C’est un bon geste qui aidera à mieux maîtriser la hausse des températures dans la maison.
  • Provoquer des courants d’air rafraîchissants ainsi que de ne pas utiliser d’appareils chauffants, tels que le four et le sèche-cheveux.
  • Passer régulièrement son visage sous l’eau, ou se mouiller le visage et le corps avec un linge humidifié, un gant de toilette, ou encore un brumisateur.
  • Prendre de courtes douches fraîches au cours de la journée
  • Ne sortir que le matin et le soir de chez soi. Éviter de faire ses courses, d’aller rendre visite à ses proches ou ses voisins entre 11 h et 21 h.

Comment bien s’hydrater ?

Bien que les seniors ne ressentent pas nécessairement la soif, l’eau reste essentielle à leurs besoins. Il leur est recommandé de se tourner vers une eau en bouteille eau adaptée à leur besoin. Souvent sensible au problème de constipation dû à la sédentarisation et à une faible consommation en magnésium, l’eau d’Hepar est conseillée, mais il en existe bien d’autres. Les plus de 75 ans ont des besoins en magnésium d’environ 400 mg par jour (2), il est donc particulièrement intéressant de s’orienter vers des eaux magnésiennes disponibles sur le marché.

Autre piste, au quotidien, l’on peut se fixer quelques règles simples, comme s’astreindre à consommer un verre d’eau par heure dans la journée. De même, privilégier les soupes, les thés, et les tisanes notamment à la fin des repas ainsi que certains aliments naturellement riches en eau comme les légumes, les fruits, les sorbets, ou encore, les laitages est un excellent réflexe.

  • (1) INSERM, rapport de septembre 2003
  • (2) Hépar : http://www.hepar.fr/decouvrez-l-eau-d-hepar/l-histoire-d-hepar
    • »
    • »
    • »
    • »
    • »
    • »
    • »
    • »
    • »
    • »
    • »
    • »
    • »
    • »
    • »
    • »
    • »
    • »
    • »
    • »
    • »
    • »
    • »