Avec l’été, attention aux personnes âgées

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le retour des beaux jours est souvent synonyme de bien-être car on associe plus facilement les maladies à la saison hivernale. Néanmoins, pendant les périodes de chaleur excessive, les catégories plus vulnérables et les personnes âgées en particulier représentent une population à risque. Le manque d’informations ou la négligence peuvent entraîner de graves complications pour la santé de nos aînés.

Pourquoi les personnes âgées sont-elles plus à risque ?

En vieillissant, le corps humain  perd sa capacité naturelle à s’adapter à la chaleur. Concrètement cela se traduit par un manque de perception des  variations de température, mais aussi par la diminution de la transpiration et de la sensation de soif. Cette combinaison risque de provoquer chez la personne âgée le phénomène d’hyperthermie, “le coup de chaleur“. Le corps ne réussit pas à maintenir la température à 37° et celle-ci augmente provoquant des malaises souvent graves. L’autre risque lié à la chaleur est la déshydratation. Ces deux pathologies ont  des symptômes facilement identifiables et elles peuvent aussi se manifester simultanément.

Les personnes âgées sont potentiellement plus vulnérables  en fonction de la présence de maladies chroniques et de la prise de médicaments. Le nombre élevé de décès en période de canicule concerne principalement la population des personnes âgées. L’information et la prévention sont fondamentales.

Quelles sont les précautions à prendre ?

En cas de forte chaleur il faut avant tout  éviter l’exposition directe et se protéger au maximum des températures excessives. Il est conseillé aux personnes âgées de choisir des endroits frais et climatisés. Pour prévenir le coup de chaleur, il peut être utile d’humidifier régulièrement le corps, avec des linges mouillés appliqués sur les bras, le visage …

Une alimentation correcte et équilibrée est très importante pour l’apport de sels minéraux et surtout, il faut boire régulièrement même si la sensation de soif est réduite. Chez les personnes âgées, l’hydratation ne doit pas être excessive mais correspondre à la quantité que le corps est capable d’éliminer, 1 litre, 1,5 litre environ.

Téléassistance, de quoi s’agit-il ?

Le dispositif de téléassistance destiné aux personnes âgées est un service qui permet de venir rapidement en aide aux personnes isolées et fragiles. Il garantit l’autonomie aux personnes âgées qui vivent à leur domicile et leur donne la possibilité de donner l’alerte en cas de malaise pour bénéficier d’une intervention rapide.

L’objectif du service est de maintenir un contact constant avec la personne vulnérable, ce qui conforte aussi bien l’assisté que ses proches. La téléassistance est d’autant plus importante en été, car en cas de malaise dû à la chaleur ou à la déshydratation, la personne reçoit rapidement l’assistance médicale qui peut lui sauver la vie.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »